Partagez
Aller en bas
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Dim 29 Juin 2014 - 14:39
Avant tout, le football américain est LE sport le plus populaire au USA (environ 70 000 spectateurs par matchs) loin derrière la NBA, il est aussi le premier sport le plus pratiqué par les lycées de tout états confondus, les communautés afros-américaine se sont depuis très longtemps appropriés ce sport (cf. la NFL ou les 3/4 des runningbacks sont noirs), le foot US est quasiment une religion basculant au fanatisme pour certains.

Un grand nombre de jeunes de quartiers défavorisés s'y intéressent pour la simple et bonne raison que les meilleurs joueurs se voient offrir des bourses sportives leur permettant de continuer leurs études en université et donc jouer dans une grande équipe universitaire.

Et c'est quoi la différence avec le rugby?

Au rugby les plaquages en dessous de la ceinture sont prohibés, à la différence du football américain ou tout les coups sont autorisés.

Au rugby seul le porteur du ballon peut être plaqué, alors qu'au football américain d'autre joueurs peuvent être poussés ou bloqués (nous y reviendrons plus bas)

Mais, le football américain est quand même un sport qui coûte cher par rapport au streetball.

La réalité se veut tout autre, la NFL donne prêt de 2 millions de dollars chaque année pour tout les lycées et collèges souhaitant
faire évoluer une équipe de football américain, le sport est en fait accessible à tout le monde et à toutes les bourses.

C'est un sport de brute?

Derrière des plaquages violents ultra-médiatisés, des tampons d'un défenseur envoyant un attaquant dans le continuel espace temps de la commotion cérébrale, la grande différence qui l'oppose avec les autres sports c'est son énorme éventail stratégique.

Et sa place par rapport au gangs?

Beaucoup de joueurs professionnels en NFL font parti d'un gang, prenons l'exemple de Sean Taylor (RIP) qui était membre d'un gang bloods et qui est malencontreusement mort dans un bête règlement de compte.


Dernière édition par KNIGHT le Dim 29 Juin 2014 - 15:24, édité 1 fois
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

REGLES SIMPLIFIEE DU FOOTBALL AMÉRICAIN SUR CMLV

le Dim 29 Juin 2014 - 14:39

COMBIEN DE JOUEURS SUR LE TERRAIN?

Chaque équipe dispose de 11 joueurs sur le terrain, la succession de phases de jeu permet autant de changements que l'on veut

FORMATION ?

Une équipe comprend une formation d'attaque (11 joueurs), une formation de défense (11 joueurs), bien entendu 11 joueurs dans une équipe suffisent et combineront alors deux postes, un à l'attaque, à la défense.

BUT DU JEU?

L'équipe en possession de la balle, doit la faire progresser jusqu'à la zone d´en-but adverse (end zone). L'équipe de défense doit empêcher cette progression. Les contacts entre joueurs adverses sont réglementés

TEMPS
Une rencontre se décompose en quatre quart-de temps de cinq minutes chacun, comportant deux minutes de mi-temps entre chaque quart-de-temps.

DEBUT D'UN QUART DE TEMPS

Un coup de pied d'engagement (/cpied 2) est effectué au début de chaque quart-de-temps,
Le défenseur adverse le plus prêt de sa end-zone recevra le ballon.
Le receveur réceptionnant le ballon lors du kick-off d'engagement adverse devra effectuer l'animation /basket 3 accompagné du /objet 1 16 pour signifier qu'il a bel et bien réceptionné le ballon, bien entendu si il effectue le /objet 1 16 avant le /basket 3 c'est un FAIR CATCH, considéré comme une faute, l'équipe adverse recevra le ballon et commencera sa formation d'attaque au milieu du terrain.


ENSUITE ?

Une fois le ballon réceptionné le punt-returner (celui qui a reçu le ballon) doit foncer le plus rapidement possible à travers les rideaux défensifs dans le but de faire gagner le maximum de yard possible à son équipe pour qu'elle puisse débuter sa formation d'attaque le plus loin possible sur le terrain, un plaquage marque la fin de la progression d'un joueur ayant le ballon.


MAIS C’EST TROP FACILE ?

Pour ce faire, elle doit, pour conserver la possession du ballon et continuer sa progression, couvrir au moins 10 yards en quatre tentatives (downs), soit par des passes vers l´avant (une par tentative), soit par des courses au sol. Si ce contrat est rempli, l´attaque dispose d´une nouvelle série de 4 tentatives (first down) pour parcourir à nouveau au moins 10 yards et ainsi de suite jusqu´à l´en-but.

Dans le cas où il reste encore des yards à gagner pour obtenir le first down, l'attaque a plusieurs solutions :

1. Il reste très peu de yards (moins de 2 avant la zone d’en-but), la balle est loin de la zone d'en-but de l'attaque, ce qui veut dire qu'en cas échec, elle ne sera pas directement sous la menace de son adversaire. L'attaque peut décider de tenter le tout pour le tout et essayer de gagner les quelques yards restants. Ce choix est souvent fait en fin de match quand une équipe a beaucoup de retard au tableau d'affichage.
Si elle échoue, l'équipe rend la possession à la défense à l'endroit de la dernière progression


2. Enfin, la dernière solution est de se dégager au moyen d'un coup de pied (punt comme vu plus haut). Le but de la manœuvre est de repousser son adversaire le plus loin possible de sa propre zone d'en-but, et donc de rendre la possession du ballon à l'équipe adverse.

COMMENT MARQUE-T-ON UN BUT ?


le TOUCHDOWN : il vaut 6 points. C'est l'équivalent de l'essai au rugby à la différence qu'il n'est pas nécessaire d'aplatir, pour marquer un touchdown le joueur ayant le ballon doit entrer dans la zone d'en-but adverse, ou doit recevoir le ballon une fois dans cette zone.

le SAFETY : assez rare, il vaut 2 points. C'est le fait de plaquer le porteur du ballon dans sa propre zone d'en but.

ON PEUT FAIRE DES CONVERSIONS COMME AU RUGBY ?

Après chaque essai il est possible d'effectuer une transformation, la formation se place alors à cinq yard de la zone d'en-but et doit alors à nouveau marquer un point par le biais d'un touchdown (cela vaut deux points)

QUAND MON EQUIPE A LE BALLON COMMENT ON S’Y PREND ?

Les 11 joueurs doivent être immobiles pendant une seconde avant la mise en jeu (snap). Seul un joueur de champ-arrière peut être en mouvement (motion) avant la mise en jeu, à condition qu’il ne traverse pas la ligne de mêlée avant la mise en jeu.

Seuls les deux « receveurs » placés à l'extrémité de la ligne de mêlée (line of scrimmage), ou les quatre joueurs placés en retrait de cette même ligne, sont éligibles pour recevoir une passe avant.

ET COMMENT ELLE SE FAIT CETTE MISE EN JEU ?


Lorsque le QUATERBACK reçoit le ballon par son CENTER, le jeu commence les joueurs peuvent alors dépasser la ligne de mélée, aucun plaquage n’est autorisé sur les receveurs avant qu’ils ne reçoivent le ballon, les contacts sont réglementés.

MERDE, COMMENT JE FAIT, JE VEUX GAGNER DU TERRAIN ET TOUT CES MOLOSSES VEULENT ME PLAQUER, JE SUIS DE L’ATTAQUE


Le quaterback a deux possibilités pour pouvoir faire avancer le ballon sur le terrain.

I  JEU AU SOL : Le Quaterback fait la passe à l’un de ses coureurs en arrière (RUNNINGBACK) qui lui, tentera de gagner le plus de yard possible en évitant les plaquages des défenseurs adverses, il pourra être défendu par un GUARD (nous y reviendrons plus bas).

Les GUARD ont pour but de protéger le QUATERBACK des défenseurs adverses qui tenteront de le plaquer, pour cela ils peuvent les bloquer en levant leur garde les attaquants viendront alors frapper dessus au combat par défaut pour briser la mélée et donc pouvoir se frayer un chemin dans celle-ci pour plaquer le QB avant qu’il passe le ballon. Ces guard peuvent aussi décrocher et suivre le porteur du ballon de leur équipe, ils devront alors le protéger des défenseurs qui voudront le plaquer.
Afin d’écarter un défenseur suivant dangereusement le porteur de ballon les guard ont la possibilité de les pousser par le biais d’un coup de poing, le défenseur recevant le coup devra alors s’écarter pour revenir à la charge, au bout de trois poussés (coup de poing) le défenseur est considéré comme battu sur la course. (/mort 2)


Exemple de l'intervention d'un GUARD pour protéger le porteur du ballon.


0:05 un guard pousse violemment un défenseur souhaitant plaquer le porteur du ballon de son équipe.


ET SI APRES TOUT MES EFFORTS POUR FAIRE AVANCER LE BALLON, MOI QUATERBACK JE ME FAIT PLAQUER ?


Lorsque le QB est plaqué cela est considéré comme un SACK et la ligne de mêlée pour la nouvelle mise en jeu est placée à l'endroit ou il a été plaqué.

ET AU NIVEAU DES COMMANDES SUR SAMP POUR UN JEU AU SOL ?



CENTER: (il est au centre de la mêlée et lance le ballon à son quaterback ou à un coureur arrière)

BIND DU CENTER ?

/asex 3 (pour lancer le ballon en arrière à son quaterback qui lui organisera le jeu)
Lever la garde et endurer les attaques des défenseurs adverses pour protéger son QB une fois qu'il n'aura plus le ballon, il peut aussi les frapper pour les faire reculer mais à ses risques et périls si il est au sol via l'anim.


BIND DU QUATERBACK ?


/objet 1 16 (se spawn le ballon lorsqu’il le reçoit de son center)
/viser 3 (passe à gauche) ou /viser 4 (passe à droite).
/retirerobjet 1 (rapidement, avant que le running back ou le receveur se spawn le ballon pour éviter de commettre une faute)

BIND DU RUNNINGBACK ?


/objet 1 16 (pas avant que le quaterback fasse disparaitre son ballon pour éviter de commettre une faute)
/retirerobjet 1 16 (lorsqu'il est plaqué)

IL Y A D’AUTRE MOYENS AUTRE QUE LE JEU AU SOL POUR FAIRE AVANCER LE BALLON ?


II. Les passe en avant, lorsque le quaterback réceptionne le ballon il peut reculer ou rester statique et lancer la balle à l'un de ses receveurs au marquage, attention le quaterback peut aussi avancer mais ne doit pas dépasser la ligne de scrimmage autrement il ne pourra pas effectuer sa passe et sera obligé de courir avec le ballon comme un runningback, une passe est autorisée sur 20 yard maximum à compter de la distance qui sépare le receveur et le quaterback, (un arbitre sera placé stratégiquement sur le terrain pour montrer la distance maximale ou le quaterback peut lancer le ballon.

III. Courir avec le ballon pour gagner des yard.

BIND DU QUATERBACK POUR FAIRE UNE PASSE EN AVANT


/objet 1 16
/basket 3 (passe en avant)
/retirerobjet 1 (avant que le receveur se spawn le ballon pour éviter de commettre une faute, pas au début de l'animation, à la fin, là ou le personnage a les mains levées)


BIND DU RECEVEUR POUR RECEVOIR LE BALLON


Taper une fois dans le vide avec clic gauche (signifie que le receveur receptionne la balle)
/objet 1 16 (spawn du ballon pas avant l’animation du coup dans le vide pour éviter de commettre une faute)
/retirerobjet 1 (lorsqu’il est plaqué ou lorsque le ballon est intercepté)

ATTENTION LES PASSES EN AVANT PEUVENT ETRE RECEPTIONNES PAR L'EQUIPE ADVERSE! NOUS L'EXPLIQUERONS DANS LE MODE DEFENSE.


0:11 le Quaterback de l'équipe rouge effectue une passe en avant sur l'un de ses receveurs mais elle est intercepté par un joueur de l'équipe adverse qui en profite pour courir avec le ballon et marquer un touchdown!



L’EQUIPE ADVERSE EST EN POSSESSION DU BALLON, JE DOIS L’EMPECHER DE GAGNER DES YARD EN MODE DEFENSE


Les défenseurs peuvent se positionner où ils le souhaitent, ou être en mouvement comme bon leur semble. La seule obligation qui leur est imposée est de ne pas franchir la ligne de mêlée avant la mise en jeu du ballon par l'Attaque.

Le rôle principal des défenseurs est de stopper la progression adverse, en plaquant au sol le porteur du ballon.

COMMENT ON PLAQUE ?
Il existe deux types de plaquage, le plaquage soft (celui au script) et le plaquage violent (tape au poing sur le joueur) aucune grande différence ne les oppose hormis le fait qu'il faut jouer un plaquage violent IC.

ET SI DEUX DEFENSEURS PLAQUENT VIOLEMMENT UN JOUEUR DE L’EQUIPE ADVERSE QUE SE PASSE-T-IL ?


Lors de ce genre de situation, un fumble est commis (fumble = perte du ballon) puisque nous considérons que la puissance du choc fera perdre le ballon à l’attaquant, un fumble occasionne donc le fait que le ballon est donné à l’équipe adverse, si trois joueurs plaquent violemment un joueur simultanément c’est un fumble et une blessure grave qu’il faut jouer.

ET COMMENT FAIT-ON POUR INTERCEPTER LES PASSES EN AVANT DU QUATERBACK ENNEMI ?


En cas de passe en avant, les défenseurs peuvent intercepter le ballon, mais n'ont pas le droit de gêner physiquement le receveur potentiel lorsque le ballon lui est envoyé.

OUI MAIS COMMENT ON L’INTERCEPTE CE BALLON ?

C'est très simple, le défenseur doit plaquer violemment le receveur (tape au poing sur lui) une fois qu'il se sera spawn le ballon  (pas avant qu'il se l'aie spawn) et dans un délai de deux secondes MAXIMUM!
Passé ce délai là le receveur sera juste plaqué et son équipe gardera la possession du ballon.

Une fois un plaquage effectué qu'il soit soft ou violent sur le porteur du ballon, le jeu est arrêté et une autre formation d'attaque débutera pour l'équipe adverse jusqu'a qu'elle ne peut plus traverser 10 yard sur ses 4 mise en jeu (le ballon sera donné à l'équipe adverse)


PENALITES :
FAIR CATCH : Ballon rendu à l’équipe adverse qui commencera sa formation d’attaque au milieu du terrain.
Faute (se spawn le ballon avant qu’un autre joueur le fasse disparaitre) : -5 yard, puis ballon rendu à l’équipe adverse si cela se reproduit plus de 3 fois.
Plaquage d’un receveur avant qu’il se spawn le ballon : Exclusion temporaire du joueur ou -5 yard sous décision de l’arbitre.
Receveur mettant plus de 2 secondes à se spawn le ballon : -10 yard ou -5 yard sous décision de l’arbitre.

IL EXISTE DES GESTES TECHNIQUES?

LE JUKE Un juke, c'est une feinte qui a pour but de tromper les défenseurs adverses dans leur anticipation ou leur faire rater leur plaquage script, pour cela il faut être à sa vitesse de pointe avec espace, et orienter très rapidement sa direction vers la droite/gauche, l'art d'un juke c'est de ni le faire trop tard pour éviter de se faire plaquer et de ni le faire trop tôt au risque que le défenseur ne tombe pas dans votre feinte.



LE SPIN (ou coup de rein)

Le spin, est similaire à une roulette au football c'est l'action de tourner sur soi-meme pour faire fail le plaquage au script du défenseur en s'appuyant sur la synchro, il suffit de lever sa garde et de tourner sur soi même le plus rapidement possible, bien entendu le spin ne vous protège pas des plaquages violents (clic gauche) et il faut savoir anticiper avant de vouloir réaliser cette action.



JUMP!

Le jump est un saut que fait le porteur du ballon pour faire fail les plaquages script des défenseurs, il suffit d'appuyer sur la touche du saut une fois, les jump sont rares en NFL puisqu'ils font perdre de la vitesse au joueurs qui les pratiquent permettant alors au défenseurs de les rattraper, de plus si vous êtes plaqué violemment (coup de poing) pendant que vous effectuez un jump c'est direction la civière.



STIFFARM



0:06

Un stiffarm est un coup de poing dans la visière d'un défenseur, il est utilisé par le porteur du ballon pour écarter radicalement un linebacker trop...envahissant pour l'utiliser ingame il suffit de frapper un défenseur au clic gauche pendant qu'on a le ballon, le défenseur sera alors contraint de /ko, /kov pendant cinq secondes.


Dernière édition par KNIGHT le Dim 29 Juin 2014 - 14:46, édité 2 fois
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

LES POSTES AU FOOTBALL AMERICAIN

le Dim 29 Juin 2014 - 14:40

III. LES POSTES EN ATTAQUE!



OFFENSIVE LINEMEN hommes de ligne d’attaque (ils ouvrent brèches dans la ligne de défense adverse pour permettre au coureurs de s’infiltrer ou de protéger le QB lorsqu’il vient à courir ballon en main, voir les différents OFFENSIVE LINEMEN en bas.

CENTER: Il remplit la double fonction de mettre le ballon en jeu et d'effectuer des blocages, il tient le ballon sur l'alignement frontal des équipes avant chaque action, puis la transmet à son QB ou à un joueur de champ arrière, une fois la balle transmise il devient BLOCKEUR.

GUARD: Outre leur fonction de bloquer les défenseurs pour défendre leur QB, ils peuvent décrocher pour courir avec leur coéquipier ayant le ballon pour éloigner les défenseurs souhaitant le plaquer et donc favoriser sa course.

OFFENSIVE TACKLE (BLOQUEURS OFFENSIFS):
Ils sont spécialisés dans la protection du QB, ce sont des hommes forts et sont directement opposés au défenseurs adverses les plus dangereux.


LE QUATERBACK: C'est l'âme d'une équipe, son capitaine, meneur de jeu de l’attaque il distribue le ballon et choisit les tactiques, il possède des capacités psychologiques qui lui permettent de comprendre le jeu et d'anticiper, les meilleures équipes ont un excellent quaterback à leur tête.


RECEVEURS
(receveurs potentiels de passes en avant, voir les différents receveurs ci-dessous)

TIGHT END (Ailier rapproché):
Bloqueur qui peut etre amené à courir avec le ballon lorsqu'il reçoit une passe, il est situé près des hommes de lignes c'est un joueur complet, polyvalent au qualités variées.

WIDE RECEIVER (Ailier écarté):
Il courre et attrape les balles du QUATERBACK qui arrivent comme des missiles, il doit courir vite et avoir les mains sures, il fait abstraction de l'imminence du choc jusqu'a réception du ballon, on dit d'un bon receveur qu'il n'a pas d'oreilles.


COUREURS ARRIERE (positionnés en arrière de la ligne, ils sont chargés du transport du ballon, voir les différents coureurs arrières ci dessous)


RUNNINGBACK:
Poste rendu très célèbre, le runningback a pour rôle de gagner du terrain ballon à la main, il est capable de courir vite, de slalomer entre les défenseurs adverses sans se faire plaquer.


Fonctions spécialisées

(FULLBACK):
Sollicités pour les charges rudes avec le ballon, il entre en plein dans la défense tel un mastodonte et tente de gagner le plus de yard possible en faisant valser les défenseurs qui tentent de le plaquer.


IV LES POSTES EN DEFENSE!


DEFENSIVE LINEMEN:
Ils vont chercher à plaquer le QB ainsi que d'arrêter les coureurs adverses, voir les différents types de defensive linemen ci-dessous

DEFENSIVE TACKLE (bloqueur défensif):
Au centre de la ligne, ils ont pour role de boucher les trous qui favorisent la progression du RB adverse, il a aussi la possibilité de venir se frayer un chemin entre les bloqueurs pour plaquer le QB porteur du ballon.

DEFENSIVE END (Ailier défensif):
Ennemis jurés des receveurs, les ailiers défensifs sont souvent grands et ont pour role de marquer les receveurs se démarquant pour recevoir une passe, ils ont alors la possibilité de l'intercepter comme vu plus haut, ils sont aussi mobiles pour contourner la ligne d'attaque, la pression psychologique qu'il exerce au QB est parfois déterminante à la réussite de ce poste, il faut avoir de la hargne.

LES LINEBACKERS:
(polyvalents, ils peuvent prêter main forte à leur ligne contre le jeu au sol ou plaquer en premier lors des courses de débordement, ils marquent les receveurs lors des passes avant-courte, ils peuvent être chargé du plaquage du QB adverse, ils plaquent les porteurs du ballons et empêchent les passes, voir les différents types de linebackers ci-dessous)

OUTSIDE LINEBACKER (secondeur de l'ailier):
Il est sur les cotés, sollicité lors des courses de débordement et des passes en avant de l'équipe adverse, il doit percevoir rapidement la nature du jeu et doit agir en conséquence (marquage du receveur) ou avance pour plaquer le runningback porteur du ballon. Ses erreurs ont des conséquences graves il doit maitriser son agressivité et sa tendance à foncer dans le tas.

MIDDLE LINEBACKER (secondeur central)
Il est au centre et occupe une position idéale pour l'observation des préparatifs de l'attaque et des premiers mouvements de celle-ci, il lance les ultimes consignes tactiques, il est capitaine de l'escouade défensive.



LEGENDE : BLEU = meneur de jeu.
VERT = Joueurs pouvant être amené à courir avec le ballon
ROUGE = Plaqueurs.


Dernière édition par KNIGHT le Dim 29 Juin 2014 - 14:42, édité 1 fois
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Dim 29 Juin 2014 - 14:40
Projets ambitieux sur CMLV

Une ligue de football américain basée sur San Andreas va bientôt voir le jour, elle opposera différents quartiers de la ville comme un championnat standard, j'ai fait part de mon projet à certains admins et leaders qui ont m'ont totalement soutenus et qui compteront suivre la tendance et créer une équipe, tout le monde pourra y participer, de l'investisseur au coach souhaitant acheter les meilleurs joueurs de la région pour élargir son palmarès. (ça fait plaisir :s)

Une équipe va-t-elle évoluer sur Idlewood?

Certains joueurs ont déjà entendu parler des Idlewood Cardinals, équipe lycéenne qui organisera très bientot des sélections et détections sur le quartier et ses environs.

Tu parles d'équipe lycéenne, mais j'ai un personnage qui n'est pas spécialement prédisposé à faire du football américain que dois-je faire?

Random.
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Dim 29 Juin 2014 - 14:59
Le football américain marche très peu sur l'anticipation, et c'est pour cela que plusieurs formations basqiue existent bien qu'il y en aie des centaines en activité.

Une formation offensive basique contient:


1 Quarterback (QB)
1 Halfback/Runningback (RB/HB)
1 Fullback (FB)
2 Wide Receivers (WR)
1 Tight End (TE)
5 Offensive Linemen (G,C,G)

Il est conseillé au coach de créer leur propre formations offensives en s'appuyant sur ses bases:
FORMATIONS OFFENSIVES


Une formation offensive en football américain peut-être découpée en trois parties distinctes :

Où se trouve le Quarterback ?
Combien y a-t-il de coureurs et comment sont-ils disposés ?
Combien y a-t-il de receveurs et comment sont-ils disposés (et donc quel est le côté fort) ?

LE QUARTERBACK



Le QB peut être situé à trois endroits différents au moment du snap (snap = passe obligatoire du Center sur son QB pour lancer le jeu)

Derrière son Centre : c’est la position classique, et le snap s’effectue sur l’appel du QB, ou par une petite claque discrète sur le popotin du Centre (on parle alors de silent snap, snap silencieux).

Le snap silencieux permet de prendre la défense de court car elle doit réagir au début de l’action, et il est souvent utilisé dans les environnements hostiles très bruyants.

4/7 yards derrière le Centre : on parle alors de formation shotgun (comme le fusil). Le ou les Running Back(s) se mettent alors à côté du QB. Ces formations sont utilisées pour plusieurs raisons :

1. Mieux protéger le QB qui est plus loin de la défense adverse (la ligne offensive a plus d’espace derrière elle pour contrer les assauts des adversaires)

2.Permette au QB de pouvoir mieux se déplacer si la pression devient trop forte d’un côté.

3.Permettre au QB d’avoir une meilleure vue du terrain.

Aujourd’hui, avec le développement du jeu de passe, certaines équipes ont fait de la formation shotgun pratiquement leur formation de base.


Green Bay (à droite) en Shotgun

2/3 yards derrière le Centre : on parle alors de formation pistol (un petit shotgun en fait :p). Le ou les Running Back(s) se mettent autour du QB (à côté/derrière). C’est une formation pratiquement exclusivement universitaire, mais on la voit parfois en NFL. Elle offre un compromis entre la position classique et celle de shotgun qui permet à un QB très athlétique de pouvoir courir lui même avec la balle, faire une passe ou donner au coureur.


West Virginia (gauche) en Pistol


LES COUREURS

Les coureurs peuvent être de 0 à 3 selon les formations.

Aucun coureur : on parle alors d’empty backfield, le backfield représentant l’espace derrière la ligne offensive. Les formations à empty backfield sont appelées pour les jeux de passes évidents.

L’avantage est qu’on peut utiliser beaucoup de receveurs, l’inconvénient est que le QB n’a aucune protection autre que la ligne offensive (et un Tight End s’il est présent).


Texas (droite) en empty backfield
(le joueur seul est le QB en shotgun)

1 coureur : on parle alors de singleback, et c’est le Runningback qui est sur le terrain, à 7/8 yards de profondeur. Il peut se trouver droit derrière le QB (le plus classique), ou alors légèrement décalé sur un côté. Ce décalage peut être trompeur, car par exemple un coureur placé légèrement à droite peut prendre la balle et faire un counter, une course à contre-courant à gauche pour prendre la défense à revers.


Houston (gauche) en Singleback

2 coureurs : en général, on a 1 Runnigback et 1 Fullback, mais il arrive qu’on ait 2 Runningback. La disposition des deux coureurs donne alors un nom à la formation.

I Formation : comme son nom l’indique, les deux coureurs sont alignés derrière le QB.

Strong/Weak I : comme la I sauf que le coureur placé directement derrière le QB est décalé du côté fort ou du côté faible de la formation.

Pro Formation : les deux coureurs sont de part et d’autre du QB.

San Francisco (droite) en I-formation


3 coureurs : très rare au niveau professionnel, les formations à trois coureurs sont là pour défoncer de l’adversaire et avancer balle en main. On retrouve deux principaux types :

Le Wishbone : c’est une combinaison de la I Formation avec la Pro : un coureur aligné derrière le QB, et derrière deux coureurs de part et d’autre de la formation.

Le Diamondback/Inverted Wishbone : la combinaison inverse, ce qui veut dire que le QB, les deux coureurs derrière lui et le coureur encore derrière forme un diamant dans le backfield.

Florida (gauche) en Wishbone.

LES RECEVEURS


Les receveurs peuvent aller de 0 à 5 selon les formations. Pour clarifier, ici je parle des Wide Receivers ET des Tight Ends qui sont en position de recevoir une passe.

Aucun ou 1 receveur
: OK, là vous dites clairement que vous y allez en force. Le receveur, s’il est présent, rappelle juste à la défense de ne pas se focaliser à 100% sur la course, ou ils peuvent avoir une surprise. On parle quelques fois de Jumbo formation, comme le Jumbo Jet, gros et lourd. Cette formation est utilisée quand il reste très peu de yards à gagner, et tout près de la endzone adverse.


Cleveland (gauche) en Jumbo
Formation sans receveur.

2/3 receveurs
: Là on arrive aux formations de passe. En général, vous avez au moins un receveur de chaque côté de la formation (on parle alors de balanced formation), mais il peut arriver que vous en placiez plus d’un côté que d’autre (on parle alors de flood formation).



Arizona (gauche) floode avec
1 WR à gauche et 3 WR à droite.

4/5 receveurs :
OK, là c’est air-time. Le plus souvent, vous allez trouver 2 receveurs de chaque côté avec, dans le cas de 5 receveurs, un troisième qui s’aligne comme il veut, mais les floods formations existent aussi.


Michigan (gauche) en AIR TIME avec ses quatre receveurs positionnés sur les ailes.


FORMATIONS SPÉCIALES


Il existe enfin certaines formations offensives quelque peu spéciales.

La Goal Line Formation est une formation utilisée quand l’attaque se trouve tout proche de la endzone adverse, à quelques petits yards (généralement < 5 yards). C’est une formation où on retrouve le QB derrière une gigantesque ligne offensive de 7/8 joueurs, avec deux coureurs derrière et (potentiellement) un receveur pour laisser la défense sur ses gardes.


Oakland (à gauche) en GL Formation
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Dim 29 Juin 2014 - 15:04
MEDIAS:

Stay strong.


De'Anthony Thomas ou le runningback le plus rapide du monde.


1:58, 3:56, 4:11 Marshawn Lynch ou le fullback incompris par la science.




B.I.P SEAN TAYLOR.
avatar
LB
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 2359
Inscription : 21/01/2011
Localisation : jeff zoo

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Dim 29 Juin 2014 - 16:56
Très galère mais ambitieux.
avatar
Demetrius
Lil Dawg
Lil Dawg
Messages : 41
Inscription : 13/12/2013

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Mar 1 Juil 2014 - 15:29
Enorme, j'ai mis pas mal de temps à tout lire, j’espère que ton projet aboutira !
avatar
2SK
Supreme Leader
Supreme Leader
Messages : 5590
Inscription : 03/02/2011

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Mar 1 Juil 2014 - 15:40
C'est super complexe pour CMLV, mais t'as le mérite d'essayer. Bon courage, je soutiens.



ShockWave
Roscoe5
Top Dawg
Top Dawg
Messages : 288
Inscription : 01/11/2013
Localisation : BELMONT AVENUE

Re: SAN ANDREAS FOOTBALL LEAGUE

le Mar 1 Juil 2014 - 19:23
Ca parait compliqué au début mais ça s'avère super facile quand on s'y prend en main (j'ai fait un 11 vs 11 IG et on a eu que des retours positifs sur la pratique de ce sport) y'a juste deux trois bind à savoir enchaîner et ça reste de la course ou du plaquage tout con par la suite. Merci pour tout vos encouragements sinon.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum



  • Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit